La Nouvelle-Zélande aime la France

Une combinaison inhabituelle de stars de rugby et de réalité virtuelle vient renforcer les relations sportives et commerciales entre la France et la Nouvelle-Zélande.

L’Ambassade de Nouvelle-Zélande à Paris a réjoui les fans de rugby français en les transportant littéralement en Nouvelle Zélande grâce à la réalité virtuelle, avec un final en apothéose puisque la rencontre virtuelle s’est transformée en face à face avec les vrais joueurs de l’équipe des All Blacks, de passage pour leur match test contre les Bleus le 11 Novembre.

Ainsi, la conception même de l’expérience virtuelle s’inscrit parmi les nombreux exemples de collaborations existantes entre les deux pays. La post production a été réalisée par WondaVR et le contenu filmé par Hervé, deux sociétés parisiennes, avec l’appui de Resonate, société néo-zélandaise basée à Christchurch.

L’expérience virtuelle fait découvrir des spécialités néo-zélandaises appréciées des français : des kiwis, cultivés en contre saison dans les deux pays pour fournir des marchés tiers, mais aussi le savoureux filet de bœuf Blacks Angus élevé en pâturage, ou le vin, notamment le Sauvignon Blanc.

Y figurent également de remarquables produits du quotidien, dans l’univers des enfants par exemple, avec des poussettes et chaussures en cuir haut de gamme ou dans le monde du soin, des cosmétiques très naturels, mis en valeur dans de belles adresses parisiennes. En toile de fond à Paris, on découvre des endroits emblématiques, comme la Cité de la Monde et du Design, conçue par les architectes français et néozélandais Dominique Jakob et Brendan MacFarlane.

Nos échanges se complètent donc bien dans les secteurs technologiques et agroalimentaires. Les sociétés néo-zélandaises ont également construit des partenariats en France dans les domaines de l’industrie maritime, des équipements médicaux et de certaines technologies de pointe. En outre, les sociétés françaises sont bien présentes en Nouvelle Zélande, notamment dans les vignobles, l’épicerie fine ou encore l’aéronautique et l’infrastructure.

 

An unlikely combination of rugby stars and VR reinforces a strong relationship between France and New Zealand in both business and sport.

The New Zealand Embassy in Paris delighted French rugby fans by transporting them to New Zealand using virtual reality technology, culminating in a surprise face-to-face meeting with All Blacks players, here for the test match against France on 11 November. 

The creation of a virtual experience showcased one of many business partnerships the two nations share. The editing technology used was from WondaVR, coupled with content and production support from Hervé, both companies based in Paris, and New Zealand’s Resonate, based in Christchurch.

The virtual experience featured a range of New Zealand products popular in France, Examples included kiwifruit grown counter-seasonally in both countries to supply third markets, as well as Black Angus beef and Sauvignon Blanc wines. 

Also featured are high-end consumer products from New Zealand such as children’s shoes, prams, skincare and cosmetics and well-known Paris locations stocking them. Background settings included the Cité de la Monde et du Design, created by Franco-New Zealand architects Dominique Jakob and Brendan MacFarlane.

While technology and F&B sectors complement each other well, New Zealand businesses also have close partnerships with France in the marine, health and infrastructure sectors. 

French companies have invested in diverse sectors in New Zealand such as food and wine, aeronautics, and technology.

Download communiqué de presse

Download VR